BeCoworking accueille la première édition du Startup Weekend Maker à Paris !

Partenaire et associé de StartupBRICS, l’espace de coworking BeCoworking accueillera les 8, 9 et 10 mai prochains la première édition du Startup Weekend Maker à Paris (Pour les inscriptions, cliquez ici) ! Un FabLab éphémère sera d’ailleurs installé dans les sous-sols de BeCoworking. Présentation de cet évènement qui rassemblera une cinquantaine d’apprentis Maker-Entrepreneurs et comptera dans le Jury Barbara Belvsisi, Cofondatrice du Hardware Club ou encore Liam Boogar, fondateur du célèbre blog Rude Baguette et organisateur de la Connected Conference en mai prochain.

be-coworking-vitrine-555x350

Déjà un succès pour deux éditions en France

Plus d’une vingtaine de Startup Weekend Maker Edition ont eu lieu dans le monde. Mais les premiers d’Europe ont eu lieu à Lille. Déjà deux évènements ont rassemblé 35 puis 85 participants. Une centaine de makers ont pu concrétiser leurs startup par 21 prototypes. Le tout a été effectué en 54h avec un budget de 100€ . Une équipe de coachs et de mentors représentant la richesse de notre écosystème entrepreneurial a passé le weekend avec les apprentis-entrepreneurs.

16293189310_4410f45ee4_z

Certains participants travaillant déjà sur leur projet témoignent : « Grâce à Startup Weekend, on a fait plus en 2 jours qu’en plusieurs mois de notre côté ». 80% des participants ont découvert le monde des Fablabs et des Makers durant ces 2 jours. Mais surtout 100% d’entre eux sont devenus des entrepreneurs ce week-end et ont rejoint une communauté qui les soutiendra dans cette aventure.

Martin Toulemonde, gagnant de l’édition 2014, décrit l’événement ainsi : « Une expérience incroyable qui met des étoiles dans les yeux ! Et surtout la possibilité de tester une idée qui pourrait bien devenir une très belle Startup ! »

Aujourd’hui, le mouvement continue. Une édition est en préparation à la YouFactory de Lyon, une autre aura lieu à Bruxelles, en même temps qu’à Paris. Des équipes se forment à Toulon, Marseille, Grenoble et Toulouse ou encore à Brest.

16438936086_a379e10659_z

Un Fablab éphémère chez Be Coworking rue de la Jonquière à Paris.

L’évènement aura lieu chez Be Coworking rue de la jonquière dans le 17ème à Paris. C’est un espace de Coworking vraiment très agréable et spacieux ( et par ailleurs partenaire – associé de StartupBRICS qui y a établi son siège social). C’est avant tout un lieu de créativité et d’échange, où des esprits se rencontrent, partagent et construisent ensemble. Nos valeurs communes avec l’équipe Be coworking et l’âme de ce lieu font de cet un endroit un environnement parfait pour accueillir un Startup Weekend. Un Fablab sera installé sur les lieux. La communauté de Maker se rassemble en effet pour initier les participants à leur culture.

16275418740_2aa0527782_k

A l’image de Dagoma, un des partenaires de l’évènement, ce fabricant d’imprimantes 3D vient de Tourcoing et à déjà fait sensation lors de l’édition Lilloise. Ses imprimantes disposent d’un volume assez grand et sont conçues pour le grand public. Elles sont très facile à utiliser. Les participants de l’édition Lilloise, qu’ils soient développeurs, ingénieurs ou bien étudiants en école de commerce, ont pris en main les machines dans l’après-midi et ont ensuite profité de la nuit pour couler plusieurs litres de plastique.

16462820605_2f654ec115_k

Créer de l’enthousiasme autour de l’entrepreneuriat

Lors de ce week-end, 75 personnes contribueront à l’événement et montreront leur envie d’entreprendre. C’est la motivation du réseau de bénévoles Up Global, ils sont plus de 500 bénévoles en France à se démener pour montrer de l’enthousiasme envers la création d’entreprise. Ces communautés réunissent des hommes et femmes d’actions, engagées pour faire avancer la société. Des personnes qui se rassemblent pour créer des produits, des services, et de l’emploi. Et ce quels que soient les obstacles législatifs ou administratifs, la conjoncture économique ou tout autre défi qu’ils auraient à relever. Edouard Cockenpot, organisateur de l’édition Lilloise s’exprimait ainsi devant un club d’hommes d’affaire : « On veut montrer que les jeunes ont envie d’entreprendre, de créer des entreprises, aujourd’hui et en France ».

16293164110_89c8536133_k

Une vision de l’entrepreneuriat par l’action

Les Makers changent la vision de l’entrepreneuriat. Les Makers sont une communauté très ouverte, que l’on prend souvent à tort pour des technocrates. La majorité d’entre eux n’ont pas de formation, ou de profil particuliers. Ce sont des personnes qui ont décidé d’acquérir un jeu de compétences afin de les combiner et de créer. Ils s’appuient sur des nouvelles technologies qui permettent à n’importe qui de relever des défis techniques ou de créer des solutions qui n’existaient pas avant. Et c’est un état d’esprit qu’il est bon de démocratiser, en particulier avec les entrepreneurs. « Les entrepreneurs ne sont pas en train de spéculer, ils ont un prototype dans les mains et les utilisateurs peuvent le toucher, le faire fonctionner. » indique Damien Cavaillès, organisateur de l’événement.

cafe-coworking-paris-08-555x350


 

About Samir Abdelkrim

Entrepreneur, consultant en innovation et blogueur terrain, Samir Abdelkrim est également le fondateur de StartupBRICS.com, le premier média francophone spécialisé sur l’innovation dans les pays émergents. Samir Abdelkrim passe 8 mois par an à explorer les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique (dont il a déjà parcouru 20 pays), pour rencontrer les meilleures startups du continent. Il connecte les entrepreneurs les plus prometteurs avec des investisseurs et des grands groupes, ou bien leur faire gagner de la visibilité dans les grands titres nationaux comme le Huffington Post, Les Echos ou Le Monde où il est chroniqueur Tech spécialisé sur les startups africaines. Du Sénégal au Botswana en passant par la Tunisie, la Côte d’Ivoire, Madagascar ou le Kenya, Samir Abdelkrim a déjà rencontré une centaine de startups dans le cadre de son projet #TECHAfrique, une expérience terrain et une aventure humaine à la rencontre de ceux qui font battre le pouls de l’Afrique 2.0, expérience dont il tirera un livre en préparation, Startup Lions.