#Brésil : Curitiba, fer de lance de l’innovation et paradis des startups en Amérique Latine

Curitiba, ville de deux millions d’habitants située dans le Sud du Brésil, capitale de la région du Paraná, a été inaugurée par la préfecture de la ville en tant que Vale do Pinhão, la Silicon Valley du Brésil – avec pour ambition d’être la ville la plus innovatrice d’Amérique Latine d’ici 2020. Notre Connector São Paulo et Lead Brésil Charlotte Burrier s’y est rendu pour réaliser ce reportage. Portrait d’une ville au fort potentiel et en pleine effervescence avec laquelle StartupBRICS va développer des liens en devenant partenaire stratégique du FIEP – SENAI – SESI, le premier réseau d’incubateurs de Curitiba et de l’Etat du Parana avec lequel nous organisons notre premier meetup EMERGING Talks au Brésil le 9 mai 2017 !

Curitiba, la Silicon Valley brésilienne

Nommée parmi les trois villes au plus fort potentiel d’innovation au Brésil par un classement national publié par le ministère de la Science, de la Technologie et de l’Innovation en 2015, Curitiba n’a d’égales que les villes de Florianópolis et Porto Alegre. Les critères pris en compte ne sont pas restreints uniquement au développement technologique mais incluent également le jumelage de la promotion de l’innovation avec la qualité de vie et l’interaction entre les acteurs économiques, politiques et de développement économique.

Engenho da Inovação. De gauche à droite : Charlotte Burrier, notre Lead Brésil, Tiago Francisco et Rodolpho Zannin Feijo

Les efforts politiques fournis depuis le début de la décennie sont considérables : en 2013, la Loi Générale des Micro et Petites Entreprises est mise en place, et appliquée l’année suivante. Dans la même foulée, cinq unités d’Espace Entrepreneur sont inaugurées. Plus récemment, le 23 mars 2017, a été inauguré le nouveau centre d’innovation connu sous Le nom d’Engenho da Inovação.

Une rencontre avec le Directeur de l’Agence d’Innovation de la Préfecture de Curitiba Tiago Francisco, ainsi qu’avec le responsable des Relations Internationales de la Préfecture de Curitiba Rodolpho Zannin Feijo, le lendemain de l’inauguration de ce nouveau centre, nous éclaire sur les ambitions de la ville.  L’Agence d’Innovation développe son programme autour de trois piliers principaux : dynamiser la croissance de l’écosystème déjà créé, poser les fondations de l’internationalisation de cet écosystème, ainsi qu’introduire l’innovation au sein des services de la préfecture. La première activité du centre à l’issue de son ouverture sera de mettre à disposition un réseau de vélos gratuits qui iraient depuis les campus universitaires jusqu’à l’Engenho da Inovação, augmentant ainsi les opportunités d’innovation pour les jeunes. Une autre initiative d’envergure, à ce jour encore en planification, est celle de transformer la ville de Curitiba en laboratoire géant d’ici mai 2017 via un appel à projets d’innovation, tous secteurs confondus et de toutes nationalités, dont une quinzaine seraient sélectionnés et accompagnés pour être testés en temps et espace réel, au sein de la ville.

Le catalyseur 

Si Curitiba a été nommée comme l’une des villes au plus fort potentiel d’innovation du Brésil, cela trouve ses fondations dans la construction, la consolidation et l’internationalisation d’un riche et  solide écosystème. La Fédération des Industries de l’Etat du Paraná (FIEP), installée à Curitiba, s’étendant sur plusieurs bâtiments et jouissant d’un parc industriel centralisé, concentre à lui seul l’écosystème incluant toutes les entités nécessaires à la promotion de l’innovation. Alors que la FIEP représente les intérêts industriels de la région, le Service National d’Apprentissage Industriel (SENAI) est l’entité qui combine l’offre d’une éducation technique et technologique ainsi que des centres de recherche appliquée avec la culture de l’entreprenariat innovant. Le Service Social des Industries (SESI) est l’entité qui est en charge de promouvoir le bien-être et la culture (notamment l’alphabétisation) au sein de l’entreprise industrielle. Le SESI a notamment été responsable du Hackathon de fin mars 2017, organisé au bénéfice de la recherche de solutions innovantes afin d’améliorer la santé des travailleurs industriels, dont nous vous avons relaté les faits et les résultats. L’écosystème dispose également de l’IEL, sa propre école de gestion, dont le rôle est l’insertion de jeunes talents dans les entreprises. Enfin, le Centre International d’Innovation (C2i) de la FIEP, fondé en 2009, agit comme réel catalyseur des innovations de la région dans le secteur privé, grâce à l’ensemble des acteurs réunis dans le même lieu et avec pour credo commun l’innovation et le progrès comme seule voie viable vers l’avenir.

Photo prise après un Pitch Day organisé par la FIEP pour StartupBRICS, lors duquel une dizaine de startups incubées au sein de l’écosystème se sont présentées. A droite, Filipe Cassapo, Directeur du C2i.

Cette concentration d’acteurs favorables à l’innovation, notamment grâce à l’apport des pouvoirs publics (la préfecture) et des acteurs privés (représentés par la FIEP et son écosystème d’innovation) permet de catalyser d’autres initiatives d’innovation dans la ville et la région. Nous vous en avons fait une sélection. 

 ImpactHub

ImpactHub est un espace de co-working présent dans plus de 63 pays. Le premier espace fût ouvert à Londres en 2005, et le second à São Paulo l’année suivante. Celui de Curitiba a ouvert en 2012. Comptant une centaine de clients, dont de grandes marques brésilienne telles que le très répandu O Boticário spécialisé dans le parfum, l’espace est également en partenariat avec Hacking Health. Hacking Health, organisation canadienne qui vise à créer des clusters d’innovation dans la santé par le lancement d’évènements ponctuels, organise un Hackathon à Curitiba en juillet 2017 dont StartupBRICS sera partenaire média et écosystème ; à l’issue de ce dernier, ImpactHub placera une salle de travail à disposition des startups créées lors du défi, le « Cluster Saúde » – cluster de la santé.

JUPTER

L’espace multi-hub de JUPTER en est un exemple phare. Entre le co-working, le centre d’innovation, le Google Campus, l’incubateur, et le café-bar-brasserie du quartier, JUPTER se joue holiste – un ensemble indivisible qui ne se réduit pas à la somme de ses parties. Bien que l’inauguration officielle soit prévue en mai 2017, JUPTER accueille déjà, sur ses quatre étages, de nombreuses activités. Au dernier étage siège l’espace incubateur (photo ci-dessus de gauche), le « Venture Mountain » , où le Founder Institute incube déjà la startup PeaceLabs, et où le premier incubateur d’Amérique Latine ACE a également élu domicile.

L’espace de JUPTER à Curitiba (photos ci-dessus), lors d’un Hackathon organisé en février 2017 (photo ci-dessous)

Afin de souligner l’importance de l’innovation et la nécessité de son internationalisation et des nouveaux liens tissés avec StartupBRICS, Charlotte Burrier sera de nouveau présente à Curitiba le 9 mai 2017 pour le lancement de notre premier évènement EMERGING Talks by StartupBRICS au Brésil en partenariat notre réseau d’incubateurs partenaires FIEP, C2i, SESI, SENAI et IEL !

About Charlotte Burrier

Entreprenariat social, innovation, leadership – trois mots, une ambition. En dernière année de Master en International Management à la Fundação Getúlio Vargas de São Paulo, Charlotte a étudié les quatre précédentes années à Sciences Po Paris, au sein du programme Europe-Afrique pour sa licence, puis en première année d’Economics and Business. Co-fondatrice de l’association Loi 1901 Stagiaires Sans Frontières à Sciences Po en 2012, association qui propose des stages fondés sur des partenariats entre entreprises privées et organisations caritatives, Charlotte a ensuite travaillé pour l’Institution de Microfinance SIZA Capital SA à Johannesbourg, Afrique du Sud. Devenue membre du Conseil d’Administration de l’Institution à 20 ans, elle retourne ensuite à Paris pour entamer son Master en double-diplôme et travaille en parallèle avec Sunna Design sur un projet de lancement d’électrification solaire rurale en Afrique de l’Ouest. C’est lors de cette première année de Master qu’autour de discussions passionnées sur l’entreprenariat social et l’Afrique, Charlotte rencontre Perrine, puis, grâce à elle, le fondateur de StartupBRICS Samir. Enthousiasmée par l’équipe et séduite par le dynamisme de StartupBRICS, c’est ainsi que Charlotte se lance dans l’aventure StartupBRICS et s’engage pour défricher l’Amazonie des startups tech brésiliennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *