#Veille : Les innovations émergentes à découvrir cette semaine au Nigeria, en Egypte, en Argentine et en Inde

Au plus près du terrain pour identifier les startups et capter les grandes tendances de l’innovation dans les pays émergents, StartupBRICS vous propose chaque semaine un mini tour du monde des dernières actualités qui ont animé ces écosystèmes en pleine accélération.

Cette semaine, nous nous arrêterons sur la nouvelle mobile app lancée par le gouvernement indien, la levée de fonds de Mobike en Chine, un challenge health-tech à Dubai et le lancement des services financiers Wari au Nigéria.

   

INDE – Le gouvernement a lancé une application destinée à « remplacer toutes les transactions en cash », déclare Narendra Modi à un événement le vendredi 30 décembre. L’application BHIM (pour Bharat Interface for Money, « Interface de l’Inde pour l’Argent ») est lancée suite à la mesure de démonétisation de novembre dernier. L’application se repose sur la plateforme de mobile banking UPI déjà existante du pays. Pour utiliser l’application, l’utilisateur doit enregistrer son compte en banque dans l’application, créer un UPI PIN pour le compte, et utiliser leur numéro de téléphone portable en guise d’adresse de paiement. Un avantage non négligeable est que l’application fonctionnera avec toutes les banques du pays, et un utilisateur pourra enregistrer plusieurs comptes sur l’application. Selon Modi, « l’application BHIM va révolutionner l’Inde, et forcer le reste du monde à prendre note ». Depuis son lancement le 31 décembre, l’application a déjà été téléchargée plus de 5 millions de fois.

Pour plus d’info : ici et  

 

CHINE – La startup de partage de vélos Mobike a levé 215 millions de dollars auprès d’investisseurs de renom, dont le géant chinois Tencent. La startup Shanghaise, fondée par des anciens d’Uber Chine en avril dernier avait déjà levés 110 millions de dollars auprès d’investisseurs. L’application permet à ses utilisateurs de louer un vélo à hauteur de $0.15 par heure (en moyennant une caution de $45). Pour cela, il suffit de trouver un de ses emblématiques vélos oranges, d’ouvrir l’application et de scanner un QR code qui permettra de déverrouiller le vélo, et de démarrer la course. Le service rencontre un franc succès en Chine, où de nombreuses applications similaires ont vu le jour depuis (dont la Startup Ofo, plus gros compétiteur actuel de Mobike). La startup a désormais pour ambition de se lancer à l’international, avec comme première cible Singapour.

Pour plus d’info : ici et

LATAM / ARGENTINE – EntradaFan, la startup d’échange de billets entre utilisateurs pour tout type d’événement et de spectacle à travers l’Amérique Latine, célèbre un an de partenariat avec Packasap, un service dédié à résoudre les questions logistiques de ses utilisateurs au quotidien. Packasap a mis à disposition d’EntradaFan des lockers physiques où les utilisateurs peuvent déposer et récupérer les billets échangés. Depuis la mise en place de ce partenariat, EntradaFan a vu ses ventes augmenter de 35%.

Pour plus d’info : ici

DUBAI – Etisalat Digital et Dubai Future Accelerators ont récemment lancé un challenge ‘healthtech’, visant à créer des services plus efficaces dans le domaine de la santé. Selon les organisateurs, le plus grand défi sera de réduire les visites au service des urgences de 30% dans les 10 années à venir, grâce à un management de la santé basé sur les objets connectés, la télémédecine ou encore le big data. Les startups dans le domaine de la santé souhaitant prendre part au challenge et répondre à l’appel d’offre peuvent postuler jusqu’au 11 janvier 2017. Les startups sélectionnées passeront 9 semaines à Dubai où elles auront accès aux ressources, au réseau et à l’expertise d’Etisalat Digital. A la fin des 9 semaines, Etisalat Digital signera un accord commercial avec les startups sélectionnées.

Pour plus d’info

 

EGYPTE – L’ambassade du Royaume-Uni au Caire a annoncé la création d’un fond d’investissement d’un million de pounds destiné aux startups de la capitale égyptienne. « Cet engagement est un signe de confiance envers la scène startup égyptienne, ainsi qu’envers les entreprises qui s’attaquent déjà aux défis sociaux » a expliqué l’ambassade dans un communiqué de presse. Les entrepreneurs sélectionnés bénéficieront non seulement de soutien financier, mais aussi de mentoring sous forme de conseil technique et d’accès au réseau international de contacts de l’ambassade. L’ambassade a voulu se focaliser sur l’entrepreneuriat social; les entrepreneurs sélectionnés devront donc prouver que leur business est viable tout en répondant aux besoins de la communauté.

 

NIGERIA – La plateforme de paiement et de solutions financières Wari vient de lancer ses services au Nigéria. Wari permet à ses utilisateurs de réaliser de nombreuses transactions financières, comme les paiements domestiques, le règlement des factures d’électricité ou de télévision, et les paiements P2P vers l’international. En ajoutant le Nigéria à sa liste, Wari est désormais présent dans 11 pays à travers l’Afrique. « Nous sommes tr-s motivés par l’énorme potentiel du Nigéria et par l’opportunité pour un groupe Africain de devenir partenaire des institutions nigérianes, en leur offrant des services simples, rapides et sécurisés ».

Pour plus d’info : ici

Photo de Une : Crédit Photo Flickr

About Perrine Legoullon

Disposant d’une solide expérience terrain pour avoir vécu en Chine et en Inde, parlant chinois et apprenant l'hindi. Perrine a depuis toujours été passionné par la culture et les dynamiques économiques des pays BRICS et émergents. Elle découvre StartupBRICS durant ses études d’economics and business à Sciences Po Paris. Après différentes expériences en agence digitale ou pour des startups technologiques, elle décide de rejoindre l'aventure StartupBRICS en tant que journaliste, connector Paris et consultante spécialisée sur l’innovation et l’entrepreneuriat en Asie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *