#Maroc : Entrez au capital de startups innovantes africaines avec Afineety, plateforme de financement collaboratif

Afineety est une plateforme de crowdfunding marocaine dédiée à l’Afrique et mettant en relation des investisseurs et des porteurs de projets. StartupBRICS vous propose en exclusivité une interview du COO d’Afineety, M. Emmanuel Exposito, rencontré sur le terrain en décembre 2016 à Casablanca. 

De quel constat est venue la volonté de créer cette plateforme ? Et pourquoi avoir choisi de vous concentrer sur le continent africain ?

En 2011, les futurs fondateurs d’Afineety ont créé le cabinet POLE avec la volonté d’accompagner leurs grands clients dans leurs projets de transformation, mais également d’êtres acteurs de leurs propres projets. Le cabinet POLE a réalisé des missions stratégiques pour ses clients grands comptes (BNPP, Crédit Agricole, Orange, Société Générale, …) en France et en Europe, et, dans le même temps, a accompagné et investi dans plusieurs projets de développement, notamment une plateforme de crowdfunding en equity en France.

Le Prospective Lab de POLE a identifié un certain nombre de secteurs de croissance, notamment sur le continent africain, le cabinet POLE a développé ses activités de conseil et d’accompagnement, tout en intégrant dans l’équipe, plusieurs collaborateurs qui avaient une bonne connaissance du contexte africain. Les fondateurs de POLE ont participé à plusieurs évènements en Afrique, et ont mené des voyages exploratoires au Maroc et en Côte d’ivoire pour rencontrer les dirigeants et responsables de grands groupes (Ingenico, Mastercard, HPS, etc.)

Convaincus du fort potentiel de développement de certains pays en Afrique, mais conscients des difficultés rencontrées par les entrepreneurs pour financer leur développement, du potentiel du crowdfunding pour accompagner les entrepreneurs, et devant la quasi absence de ce type de plateformes, les fondateurs ont fait le choix de lancer, « afineety », la première plateforme de crowdfunding en equity en Afrique, à partir du Maroc.

Afineety a pour ambition de développer la 1ère plateforme de financement collaboratif en capital sur le continent africain. Depuis Janvier 2014, l’équipe afineety est sur le terrain sur le continent africain (Maroc, Côte d’Ivoire, Sénégal) pour la promotion du crowdfunding et de l’entrepreneuriat.

Dans un premier temps et dans l’attente de la mise en place d’un cadre réglementaire approprié, pour lequel nous apportons notre expertise au sein du groupe de travail – composé des juristes des cabinets Sayarh&Menjra et Fidab, des plateformes smala&co et afineety, et le service économique de l’ambassade américaine -, afineety propose un espace de promotion, de networking et de services aux entreprises en phase d’amorçage et de développement.

Installée au Maroc, l’activité commerciale d’afineety va se développer fortement sur le continent africain, francophone et anglophone, sur les 3 prochaines années.

Elle accompagne les entrepreneurs africains dans le développement de leurs projets et s’adresse à tous les acteurs de l’entrepreneuriat, en Afrique et à l’international, désireux de participer au développement économique du continent africain. afineety a la forte volonté de contribuer au développement de l’écosystème de l’entrepreneuriat et offrir le maximum de solutions aux startups pour leur développement futur, et le financement de leurs projets. Nous offrons une solution de financement supplémentaire aux start ups.

De plus, cet outil de levée de fonds devrait connaître un développement important lors des prochaines années, compte-tenu de la mise en place d’un cadre réglementaire marocain dédié au financement collaboratif, le premier sur le continent africain, et qui est en cours d’étude au sein des instances marocaines concernées.

Afineety a pour vocation de développer la 1ère plateforme de financement collaboratif en capital sur le continent africain. Toute son équipe est sur le continent africain depuis Janvier 2014, afin de promouvoir le crowdfunding et l’entreprenariat.

Comment fonctionne la plateforme Afineety ? Quelles sont ses différences et plus-values par rapport à d’autres plateformes de crowdfunding?

Afineety est une plateforme de financement collaboratif en capital, et n’opère donc pas dans le même mode que d’autres plateformes de crowdfunding telles que Kisskissbankbank, qui fonctionnent selon une logique de donation. Le financement collaboratif en capital consiste en une prise de participation minoritaire en valeurs mobilières (actions, parts sociales) dans les entreprises financées, et une rétribution financière via les dividendes et la plus-value potentielle réalisée.

Son fonctionnement est très simple. Il s’agit tout d’abord de devenir membre de la communauté. Les membres peuvent consulter les projets en cours de promotion et échanger avec les entrepreneurs. Ensuite, l’entrepreneur qui souhaite promouvoir son projet d’entreprise, va accéder à l’espace entrepreneur et rédiger la fiche projet, dans laquelle il pourra intégrer du contenu texte, vidéos, images. Lorsque l’entrepreneur décide de publier sa fiche entreprise, nous la mettons en visibilité sur la plateforme et les membres de la communauté afineety pourront la consulter et entrer en contact avec lui. Afin de rester dans le cadre légal existant, nous avons dû adapter notre offre; le processus a été découpée en deux phases distinctes, la campagne de crowdfunding restant limitée à la promotion du projet d’entreprise. La première correspond donc à l’étape de promotion du projet d’entreprises, pendant laquelle l’entrepreneur va présenter son entreprise, ses produits et ses services. Il va également inviter son réseau proche (famille, amis, …) afin de recueillir le maximum de soutiens (like). La seconde phase, n’est pas en visibilité publique. Elle va permettre de réaliser la levée de fonds de manière dématérialisée, dans un espace privé sur lequel l’entrepreneur va inviter ses futurs associés, de la même manière que si il le faisait dans une salle de réunion.

Afineety est une plateforme de financement collaboratif en capital. Son fonctionnement est très simple : l’entrepreneur commence par promouvoir son projet et mobilise son réseau afin de recueillir du soutien, avant d’organiser une levée de fonds dématérialisée.

 Quelle est votre stratégie pour attirer des investisseurs vers la plateforme ? Travaillez-vous parfois avec des fonds d’investissement ou avec des banques ? Et comment recrutez-vous les startups présentes sur la plateforme ? Procédez-vous à une sélection ?

Nous avons tissé des liens avec la majorité des acteurs de l’entreprenariat, au Maroc, en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Nous apportons notre contribution au développement de l‘écosystème en participant aux actions menées par les acteurs de l’entreprenariat (compétition de startups, hackathon, mentoring, animation de workshops, …). Tous les secteurs d’activités sont concernés, l’entrepreneur ou le porteur de projet souhaitant faire connaître et promouvoir son projet de développement pour recueillir les soutiens nécessaires à sa réalisation, s’engage à promouvoir un projet en phase avec les règles de bonne gouvernance, d’éthique et de bonnes mœurs.

Afineety permet aux entrepreneurs de recueillir les soutiens nécessaires au développement de leur projet d’entreprise, de réaliser leurs opérations de financement et de gérer la relation avec leurs actionnaires (assemblée générale en ligne). Elle offre également aux professionnels de l’investissement l’accès aux informations sur les différents projets en développement, via un service de recherche et d’analyse pour les investisseurs qui souhaitent trouver des projets à fort potentiel dans lesquels investir.

De plus une plateforme web qui va se situer en amont de l’activité de crowdfunding, va permettre aux porteurs de projet de présenter leur projet à la communauté entrepreneuriale et d’interagir au préalable de leur campagne de crowdfunding. Cette activité se réalise dans un espace réservé accessible uniquement aux membres partenaires. Les porteurs de projet seront ainsi suivis, accompagnés et préparés à la phase de financement.

Dernière offre, un abonnement à une solution de gestion de la relation avec ses actionnaires (SRM) pour les entreprises qui souhaitent optimiser la gestion de leurs relations avec leurs actionnaires, et, pour des raisonsde coûts ou d’éloignement de ses actionnaires, pouvoir gérer ses relations à distance, de façon dématérialisée.

Sur la base de sa plateforme technologique, afineety est également en mesure d’opérer des opérations dématérialisées d’augmentation de capital pour le compte de professionnels de l’investissement dûment habilités pour ce type d’opérations (service dématérialisé permettant d’abaisser la structure de coûts pour ce type d’opérations).

Quels sont les principaux freins au développement d’une plateforme de crowdfunding en Afrique ? Est-ce pertinent selon toi de soulever un manque de confiance en le numérique ou un accès insuffisant aux TIC, ou un taux de bancarisation encore faible ?

L’évolution des réglementations relatives à l’appel public à l’épargne (equity), ou à l’appel à la générosité public (don), l’élargissement de la notion d’investisseur qualifié, et la mise en place d’incitations fiscales sont les principaux freins au développement des activités de crowdfunding.

Mais l’accès aux nouvelles technologies de l’information (internet, réseaux sociaux…) va aussi permettre l’émergence de ce nouveau mode de financement collaboratif.

Enfin, la prise de conscience des investisseurs potentiels sur le continent africain de prioriser leurs investissements dans l’entreprise innovante, créatrice de valeur, et source de création d’emplois est aussi un challenge pour la réussite et le développement des activités de crowdfunding.

L’évolution des réglementations relatives à l’appel public à l’épargneou à l’appel à la générosité public, l’élargissement de la notion d’investisseur qualifié, et la mise en place d’incitations fiscales sont les principauxfreins au développement des activités de crowdfunding.

Les fintech sont souvent évoquées comme le secteur le plus dynamique en Afrique. Comment envisages-tu leur avenir et leur développement ?

Certaines études annoncent qu’en 2020 les FinTech représenteront près de 20% des activités financières dans le monde. Néanmoins, je pense que la GreenTech, la BlueTech, La CleanTech sont également des secteurs dynamiques sur le continent qui sont amenés à se développer dans les années à venir.

L’expression FinTech combine les termes « finance » et « technologie » : elle désigne une start-up innovante qui utilise la technologie pour repenser les services financiers et bancaires. Leur but est de rendre la finance plus simple et plus accessible, en proposant des services de meilleure qualité et moins coûteux. Les FinTech se développent dans tous les domaines, de la gestion d’épargne au prêt pour les particuliers, en passant par le financement des entreprises ou le paiement en ligne.

L’activité la plus médiatisée, rassemble les activités de « crowdfunding » ou financement collaboratif. Il existe environ plus de 50 plateformes sur le continent africain.Le second groupe se compose des applications mobiles et des plateformes qui permettent de gérer ses activités bancaires, que ce soit la maîtrise de ses dépenses ou ses choix d’investissements. La troisième famille concerne les monnaies virtuelles. Enfin, la dernière catégorie concerne le paiement électronique via son smartphone et sur Internet, chez des commerçants ou sur les plateformes de e- commerce.

Le développement des infrastructures de télécommunications, mobile, et internet est sans aucun doute le point clé au développement des activités FinTech sur le continent africain.

Aujourd’hui nous rencontrons et nous suivons un certains nombre de projets qui opérent dans la FinTech. D’ailleurs depuis la semaine dernière nous avons une première startup d’Afrique de l’ouest qui fait la promotion de son entreprise sur notre plateforme.

En 2020, les FinTech représenteront près de 20% des activités financières dans le monde. Les greenTech, les blueTech et les cleantech sont également des secteurs dynamiques sur le continent qui sont amenés à se développer dans les années à venir.

About Heloïse Lebrun-Brocail

Jeune diplômée du CELSA et future étudiante en Strategy & Management of International Business à l'ESSEC ; passionnée par l'Afrique, la géopolitique et les écosystèmes entrepreneuriaux, Héloïse a d’abord travaillé pour Havas Paris et Publicis Conseil. Elle a ensuite découvert StartupBRICS à Brazzaville lors du Forum Forbes Afrique et a été immédiatement séduite par son dynamisme, ce qui l’a poussée à rejoindre l’équipe un an plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *