screndy-mehdi-ahlaoui-techcrunch-disrupt-mitef-silicon-valley-startup-innovation-tech-mena-startups

#Maroc : ScreenDy, le WordPress des applications mobiles, dévale les collines de San Francisco

Nous sommes partis d’un constat simple. Il y a aujourd’hui sur le marché, cinq fois plus de demandes de développeurs mobile qu’il y en a de disponibles sur le terrain.

Les applications mobiles sont le nouveau champ de bataille des entreprises. Aujourd’hui, il est impossible de conjuguer site web sans penser mobile. Les recherches internet sur mobile augmentent deux fois plus et plus vite que celles sur navigateur. ScreenDy, la startup marocaine qui monte a les armes pour prendre d’assaut ce marché. Grâce à une plateforme mobile simple, développeurs et designers peuvent créer et déployer une application mobile personnalisée et sophistiquée sur iPhone et android, sans écrire une seule ligne de code.

C’est à l’occasion de TechCrunch Disrupt, la célèbre conférence tech de San Francisco aux Etats-Unis, que StartupBRICS s’est entretenu avec Medhi Alaoui, le fondateur et CEO de ScreenDy. Nous avons parlé de l’installation de ScreenDy à San Francisco, de l’écosystème au Moyen Orient et du programme « The Arab world meets Silicon Valley » auquel ScreenDy participe.

VAL2-1

Medhi, peux-tu nous expliquer simplement le concept de ScreenDy ?

Nous sommes partis d’un constat simple. Il y a aujourd’hui sur le marché, cinq fois plus de demandes de développeurs mobile qu’il y en a de disponibles sur le terrain. Nous nous sommes également rendu compte que 30 millions de développeurs web ont perdu énormément de parts de marché cette année car le digital passe désormais du web au mobile et beaucoup n’ont pas les compétences pour s’adapter à cette nouvelle donne.

Mon équipe et moi avons donc décidé de réduire l’écart entre l’offre et la demande en créant ScreenDy, une plateforme qui permet aux développeurs web, sans écrire une ligne de code, d’utiliser leurs compétences pour créer des applications mobiles.

Pourquoi cibler les développeurs web ?

Les développeurs web sont nombreux et ceux qui ont les compétences pour réaliser ces applications mobiles doivent souvent souscrire à des prêts pour les réaliser. Screendy.com, fruit de deux ans de R & D permet aux développeurs web de rentrer sur le marché des applications mobiles et de réaliser des produits de qualité comme les experts. Notre accompagnement leur permet d’être opérationnels après seulement deux heures de formation.

Les diasporas de la Silicon Valley sont très actives. Les réseaux français et du Moyen Orient s’entraident énormément contrairement à ce qu’on peut voir dans nos pays. Il n’y a pas de tabous et les entrepreneurs sont vraiment poussés vers le haut.

Screensy_TCD

Revenons sur la genèse de ScreenDy. Peux-tu nous parler des dates marquantes qui ponctuent votre parcours ?

ScreenDy a été fondé fin 2012. Notre levée de fond a été très rapide, ce qui nous a permis de passer du prototype au produit en deux ans. Nous avons ensuite réalisé un année de beta test avec 2000 développeurs aux quatre coins du monde pour créer un produit fini plus stable. Durant cette année, nous avons collaboré avec de grand groupes en Afrique du Nord (Maroc), Europe (Bouygues Telecom) et Moyen Orient (Dubai). Grâce à ces projets en amont nous avons pu consolider la plateforme avant le lancement sur le marché à l’occasion de TechCrunch Disrupt 2015.

Nous avons eu la chance de gagner des récompenses internationales pour nos innovations. La dernière en date est le MIT Enterprise Forum (MITEF) Award. Nous sommes également arrivés au top 8 de la Startup Conférence qui a eu lieu en mai cette année à San Francisco.

Ce n’est ni en France, ni au Maroc, ni à Dubai que tout se passe mais bien dans la Silicon Valley. Un an au Maroc ou six mois en France sont l’équivalent d’une semaine dans la Silicon Valley.

arab-startups-mitef-mena-techcrunch-disrupt-startupbrics-screndy-eva-nean-innovation-tech-startups

Parlons justement de la Silicon Valley. Comment se passe l’installation de ScreenDy à San Francisco ?

Cela fait six mois nous sommes installés à San Francisco. Nous n’avons pas posé nos valises par hasard. Ce n’est ni en France, ni au Maroc, ni à Dubai que tout se passe mais bien dans la Silicon Valley. Un an au Maroc ou six mois en France sont l’équivalent d’une semaine dans la Silicon Valley. Nous avons réussi en six mois à construire des partenariats avec des grands groupes de la Silicon Valley comme Mashmetrics et VINLI. Nous sommes complémentaires, ils nous permettent de promouvoir notre produit sur le marché.

Cette semaine ScreenDy participe au programme « The Arab World meets Silicon Valley » organisé par le MIT Enterprise Forum Pan Arab Region. Peux-tu nous expliquer le principe ?

Le MITEF a organisé un programme d’immersion d’une semaine dans la Silicon Valley. Neuf startups de la région MENA (Middle East and North Africa) ont été sélectionnées pour participer à un ensemble de rencontres. La semaine a démarré avec la conférence TechCrunch Disrupt. C’était une occasion formidable pour nous de présenter notre travail. Nous avons ensuite pris part à la conférence annuelle Tech Wadi où nous avons pitché notre startup devant les investisseurs les plus importants de la Silicon Valley (dont Dave Mcclure) et de la Région MENA comme Fadhi Ghandour. Nous avons également pitché chez Google à Mountain View, où nous avons été coachés par les meilleurs mentors de la Silicon Valley. C’est vraiment un tremplin formidable pour faire avancer notre business ! Nous sommes vraiment chanceux.

Last Import - 11 of 11

Un mot sur les diasporas tech de la Silicon Valley ?

Les diasporas de la Silicon Valley sont très actives. Les réseaux français et du Moyen Orient s’entraident énormément contrairement à ce qu’on peut voir dans nos pays. Il n’y a pas de tabous et les entrepreneurs sont vraiment poussés vers le haut. Les rencontres aboutissent souvent à des mises en contact. Il n’est pas rare qu’une personne qui ne peut pas vous aider dans l’immédiat vous présente à la personne qui le pourra. Tout se fait spontanément, c’est ce qui est génial ici !

About Eva Nean

Eva is passionate about innovation, startups and people. After receiving a Master in Marketing and Advertising from the Paris Graduate School of Management in 2008, she moved to San Francisco to join the French-American Chamber of Commerce. She helped the organization foster the French-American business community. In 2010 she joined Yelp to help launch in France, the recommendation website’s first non-English speaking country. She joins StartupBRICS in 2015 as a contributing writer. Eva specializes in the tech diaspora based in Silicon Valley. She tells the stories of the people who make, shake, disrupt the emerging markets' ecosystems.

One comment

  1. Merci pour l’article et bravo pour l’équipe de Screendy, c’est un vrai exploit pour une start-up africaine d’avoir la possibilité d’aller s’installer a la silicon valley et en même temps, c’est une vraie motivation pour nous, afin de travailler plus afin de réussir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *