villa-bali-startup-SEMINYAK

Asie : Avec Villa-Bali et Villa-Finder, David Chambat lance le AirBnB des maisons de vacances

Fondée par David Chambat à Singapour, la startup Villa-Bali.com a pour mission de simplifier la location de villas à Bali, en Indonésie et plus largement dans l’ensemble de l’espace économique ASEAN. Et ses 600 millions d’habitants. Souvent un casse-tête se plaît à rappeler David, tant l’offre est dispersée, peu optimisée. Parfois les offres disponibles se retrouvent sur des sites internet non traduits. Et dans la majorité des cas, impossible de trouver des feedbacks récents et authentiques, gages de qualité indispensable à l’heure des Trip Advisor, Bookings et AirBnB. Pour y remédier, David Chambat a lancé Villa-Bali. En mode « bootstrap », c’est à dire, entièrement sur ses fonds personnels et sans aucun apport de capital extérieur. Et en respectant la fameuse « KISS rule » : Keep It Simple and Stupid. Le seul moyen efficace, au moment du lancement d’un service puis de son développement, de rester entièrement focus et obsédé par la satisfaction du client. Ce qui passe par la construction d’un produit en amélioration constante, avec l’élimination maximale de toutes formes de distractions… comme celui d’avoir d’un investisseur ! Adepte convaincu du « bootstrapping » pour se lancer et créer de la valeur sur internet, même avec peu de moyens, David Chambat revient pour StartupBRICS sur le business model de sa startup, et ses futurs projets d’extension à l’international. Y compris hors d’Asie.

DavidChambat_HEADSHOT

Hello David ! En quoi consiste Villa-Bali.com ? D’où vous est venue l’idée ?

David Chambat : J’ai créé Villa-Bali.com alors que je vivais depuis des années en Asie, et je n’arrivais pas à trouver de site internet bien organisé et rassurant pour louer des villas à Bali. La plupart des sites étaient des sites internet “persos” et n’offraient donc aucune garantie sur les réservations. De plus les sites étaient amateurs dans leur conception, avec peu d’images, pas de reviews de clients, et surtout jamais de disponibilité “live” des villas sur le site. Cela rendait donc la recherche de villas à Bali ardue et peu rassurante. Nous avons donc créé sur le modèle des meilleurs sites d’hotels européens une plate-forme de location de villas à Bali, avec un portefeuille de plus de 500 villas de luxe, traduit en 9 langues.

villa-finder-villa-bali-david-chambat-singapour-startup-brics

Nous avons aussi depuis peu plus de 200 villas en Thailande et au Sri Lanka. Notre site internet a de très belles photos, des reviews de clients, des calendriers de réservation à jour et un excellent moteur de recherche pour faciliter la réservation des clients. Enfin, afin d’assurer que nos clients passent le meilleur séjour possible, nous signons des contrats directement avec les propriétaires des villas qui nous garantissent les prix les plus bas sur chacune de leurs propriétés, nous inspectons individuellement et sélectionnons chacune de nos villas (nous refusons 70% d’entre celles ci), et nous accompagnons tout ceci d’un excellent service de conciergerie, disponible 7 jours par semaine. Villa-Bali.com a donc vite trouvé sa place pour devenir la première plateforme de distribution et de réservation de villas à Bali.

POOL(NIGHT)

Quel est votre modèle économique, y a t’il des concurrents sur ce segment en Asie du Sud Est ?

David Chambat : Nous prenons une commission sur chaque location comme le font la plupart de nos concurrents plus ou moins proches. Notre segment de marché est très actif, il y a de nombreux concurrents, répartis en deux groupes : les sites de listings pour propriétaires comme HomeAway ou Airbnb qui ne proposent par contre aucun service client. Le second groupe regroupe les agences immobilières de location locales qui en général offrent des sites internet peu optimisés et non traduits. Villa-Bali.com se différence donc par son service client exemplaire et un site internet pensé et désigné à 100% pour les clients.

BEDROOM

Comment avez vous bootstrappé votre startup et recherché votre traction ? Quelle expérience en avez vous tiré ? Des conseils pour les startupeurs français souhaitant tenter leur chance en Asie ?

David Chambat : Nous avons très rapidement eu de nombreux clients, pour plusieurs raisons: d’abord, étant basé à Singapour, nous avons bénéficié du bouche-à-oreille de la clientèle locale et expatriée à Singapour, et ceci même avant le lancement du site. Cela a confirmé notre idée que ce marché avait besoin d’une nouvelle façon de distribuer ses produits. Ensuite, le SEO est venu rapidement sur une niche ou la concurrence était assez locale, donc percer sur internet s’est révélé assez rapide.

Singapore_villa-bali-innovation-startup

De nombreux entrepreneurs français s’installent à Singapour dans le domaine du luxe, du Food & Beverage, du digital. Les autorités de Singapour sont donc de plus en plus sollicitées pour des visas de travail et deviennent de plus en plus sélectives. Ceci étant dit, il y a un visa « Entrepass » pour les entrepreneurs qui décident de baser leur entreprise à Singapour.  Les démarches sont assez simples mais il est bien vu à Singapour d’avoir de l’IP et/ou un brevet. Singapour base sa croissance sur la R&D dans les domaines tels que la bio-tech, l’aerospatiale, le digital, etc. donc dans ces domaines, vous serez accueilli les bras ouverts. Il y même des subventions dans ces domaines. Lire à ce sujet la Tool Box des Entrepreneurs de Singapour par Arnaud Bonzom (responsable start-up au campus INSEAD de Singapour).

VB copy

Votre modèle est il scalable à d’autres régions du monde? Vous êtes vous intéressés à d’autres continents?

David Chambat : Notre modèle est scalable, nous l’avons répliqué de Bali au Sri Lanka et en Thaïlande avec succès, sous la marque Villa-Finder.com et nos sites locaux Seminyak-Villa.com, Villa-Phuket.com, SriLanka-Villa.com, et Samui-Villa.com. Cela faisait sens pour nos clients, notamment expatriés en Asie, qui voulaient retrouver la même expérience dans leurs autres destinations de vacances. Nous nous intéressons aussi à d’autres destinations en Asie (Vietnam), voire au delà (Grèce, Ile Maurice, Afrique Du Sud ). Pourquoi pas aussi proposer des appartements en location à Hong-Kong ou d’autres grandes villes d’Asie?

Quels sont vos projets en 2015 ? Etes vous à la recherche d’investisseurs ? Avez vous un message à faire passer à la communauté StartupBRICS ?

David Chambat : Nous continuons en 2015 à nous focaliser sur notre niche et à continuer comme je le dis souvent à “do one thing & do it well!”. Cela veut dire consolider nos nouvelles destinations et en ouvrir de nouvelles. Améliorer encore et toujours l’expérience de nos clients : sur le site et au moment de la réservation mais aussi dans les villas. Un message pour les lecteurs de StartupBRICS ? Lancez-vous et boostrappez quand vous le pouvez. Lancer une start-up sur ses propres capitaux a d’énormes avantages et force à un service client exemplaire et une saine discipline financière !

UBUD


About Samir Abdelkrim

Entrepreneur, consultant en innovation et blogueur terrain, Samir Abdelkrim est également le fondateur de StartupBRICS.com, le premier média francophone spécialisé sur l’innovation dans les pays émergents. Samir Abdelkrim passe 8 mois par an à explorer les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique (dont il a déjà parcouru presque 20 pays), pour rencontrer les meilleures startups du continent. Il connecte les entrepreneurs les plus prometteurs avec des investisseurs et des grands groupes, ou bien leur faire gagner de la visibilité dans les grands titres nationaux comme le Huffington Post, Les Echos ou Le Monde où il est chroniqueur Tech spécialisé sur les startups africaines. Du Sénégal au Botswana en passant par la Tunisie, la Côte d’Ivoire, Madagascar ou le Kenya, Samir Abdelkrim a déjà rencontré une centaine de startups dans le cadre de son projet #TECHAfrique, une expérience terrain et une aventure humaine à la rencontre de ceux qui font battre le pouls de l’Afrique 2.0, expérience dont il tirera un livre en préparation, Startup Lions. Samir est régulièrement invité comme Speaker dans des conférences sur l'innovation qui se tiennent en Europe, aux Etats Unis, en Afrique ou au Moyen Orient comme le festival international South By SouthWest, à Austin, Aspen Institute, le Global Entrepreneurship Summit, le New York Forum Africa, Banque du Liban Accelerate à Beyrouth et plus récemment au siège des Nations Unies.

Découvrez également

redmart-singapour-innovation-grocery-marketplace-startup-brics-tech-asia

#Asie : à Singapour, RedMart renforce son positionnement de première épicerie 2.0

Comptant parmi les leaders de l’épicerie en ligne singapourienne, RedMart vient de lever la coquette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *