image3

#TECHAfrique : KARANGUÉ, ce bouclier numérique venu du Sénégal pour freiner la mortalité infantile

Au Sénégal, chaque jour, 4 femmes décèdent en donnant la vie. Une situation qui a poussé l’entrepreneur sénégalais Mamadou Sall a réagir face au manque d’investissements publics dans les infrastructures de santé du Sénégal, avec son projet KARANGUÉ. D’abord lancé il y a plus d’une année sous la marque « SOS Vaccination », et accéléré par l’incubateur du numérique sénégalais CTIC Dakar, KARANGUÉ est d’abord un système d’alerte automatique des rendez-vous de vaccination et des rappels des visites pré et post-natales, par SMS. Rencontre avec celui qui est à l’origine de l’initiative, Mamadou Sall, basé à Dakar.
image1-1

Quel est l’état de la santé maternelle et infantile aujourd’hui au Sénégal ?

Bien que des efforts soient faits pour réduire la mortalité maternelle et infantile, les statistiques demeurent toujours alarmantes. Chaque jour, plus de 4 femmes décèdent des suites d’une grossesse ou d’un accouchement. Sur le plan de la mortalité infantile, on note 54 décès  pour 1.000 naissances vivantes. C’est pour combattre ce fléau que KARANGUÉ a été mis sur pied.

Quelles solutions apportes tu avec KARANGUÉ ?

La solution que nous apportons avec KARANGUÉ  en collaboration avec l’opérateur Orange, c’est un système d’alerte automatique qui permet de rappeler aux parents les rendez-vous de vaccination des enfants ainsi que les dates et horaires de visites pré-natales et post-natales des mamans sur les téléphones portables par l’envoi de SMS et par des appels en langues locales. Nous empruntons notamment la voix d’icônes sénégalaises comme Baba Maal, Simon Séne, Youssou N’dour, El Hadji Ndiaye notamment. Actuellement KARANGUÉ est accessible partout au sénégal en composant le #112#.


Peux tu nous décrire la technologie que tu déploie sur le terrain avec Karangué ? En quoi est elle appropriée par rapport au Sénégal ?

Nous utilisons la technologie USSD qui est mis à notre disposition par Orange. L’avantage de cette technologie étant principalement qu’elle nous permet de toucher l’intégralité des citoyens sénégalais, y compris ceux qui n’ont pas l’internet, ni smartphones. Tous les téléphones portables entrée de gamme peuvent utiliser notre application. Cette technologie est très appropriée au Sénégal : en effet, le taux de pénétration du mobile dépasse les 110% c’est à dire que dans chaque maison, l’on est sûr à 100% de trouver au moins un téléphone portable si ce n’est plus.  A cela il faut ajouter que le Sénégal dispose d’une couverture mobile sur plus de 95% du territoire national.
Et enfin, nous avons la possibilité de déployer le service USSD de karangué dans n’importe quel pays où notre partenaire opérateur est présent.

Combien d’utilisateurs vises tu à travers le Sénégal et au delà ?

Nous visons 500.000 femmes enceintes chaque année au Sénégal pour les visites prénatales, et 500.000 mamans qui accouchent chaque année au Sénégal ainsi que leurs nouveaux nés pour les visites postnatales et les rendez-vous de vaccination. Au-delà du Sénégal, nous souhaiterions déployer notre solution dans les autres pays de l’UEMOA en partenariat avec des entrepreneurs locaux à partir du deuxième semestre de l’année 2017.
child_logo_2-1437042167

Tu te rends bientôt dans la Silicon Valley : qu’attends tu de ce voyage en termes de partenariat et de transfert de technologie ?

Ce voyage dans la Silicon Valley sera l’occasion pour mon binôme Amath Sow et moi-même de découvrir l’écosystème mais aussi de rencontrer des investisseurs, et voir les possibilités de nouer des collaborations avec des startups locales, grâce à l’Orange Lab de San Francisco.
Pour la petite histoire, il s’agit aussi de l’accomplissement d’un rêve qui est d’aller rendre hommage à mon idole Steve Jobs, un rêve qui m’habite depuis très longtemps.
KARANGUÉ est accessible partout au Sénégal en composant le #112# et sans connexion internet. Nb: -au niveau du district de Thiès le parcours personnel de santé est en expérimentation pour une année en collaboration avec orange et le ministère de la santé. Les patientes se trouvant dans ce district recevront gratuitement les rappels durant une année. – au niveau national l’application est accessible sur n’importe quel téléphone portable avec une puce orange en composant juste le #112# et en choisissant l’espace maman( grand public). L’enregistrement est gratuit jusqu’en Janvier 2017.

Quels sont tes besoins ? Un message à faire passer à notre communauté StartupBRICS ?

Nous sommes à la recherche de partenaires pharmaceutiques qui seraient intéressés par la solution KARANGUÉ mais aussi avec des entrepreneurs africains qui souhaiteraient voir la solution déployer dans leurs pays. Nous recherchons également des investisseurs orientés e-santé pour un déploiement de la solution dans d’autres pays du continent africain. Un grand Big up à la communauté StartupBRICS, je salue le travail que vous abattez et le soutien que vous apportez aux entrepreneurs  en faisant la promotion de leur solutions. Avec StartupBRICS en avant pour la révolution numérique.
cmx2069wiaeno4d

About StartupBRICS

Fondé au début de l'été 2013, StartupBRICS est le 1er blog en français 100% dédié à l’actualité Startup, Tech et Innovation des BRICS et des pays émergents, fondé en 2013. Qu’il s’agisse de mettre en avant les futurs pôles d’innovation qui percent en Russie ou en Afrique, de promouvoir les opportunités business dans le e-commerce en Chine ou en Indonésie ou encore de faire connaître les dernières success stories du web en Inde ou au Brésil, StartupBRICS vise à fournir aux décideurs économiques français et francophones actus, éclairages et analyses sur le potentiel numérique des futurs champions économiques de demain.

One comment

  1. Très belle initiative ! Très admirative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *