#Veille : Les débats du CPA, FirstCheck promeut l’entrepreneuriat féminin et MTN contre le Covid, l’Actu tech en Afrique par StartupBRICS

Semaine du 1er février

Les débats du CPA : dernière ligne droite !

Les débats du CPA terminaient leur tour de France ce vendredi 5 février à Paris. Après des rencontres organisées à Bordeaux, Lyon et Marseille, le Conseil Présidentiel pour l’Afrique a présenté l’ensemble des solutions récoltées à travers ce périple qui seront soumises à la Présidence de la République. Au programme, des échanges sur l’entrepreneuriat de la diaspora avec les ministres Elisabeth Moreno et Franck Riester, le financement de projets avec Bertrand Walckenaer de Proparco et Pedro Novo de BpiFrance, ou bien encore les rôles modèles avec Moussa Camara des Déterminés et Olivier Laouchez de Trace. Vous pourrez retrouver prochainement le replay de l’événement sur YouTube, et un article dédié sur nos sites.

Investissement féminin : enfin un fonds destiné aux porteuses de projet

Le fonds d’investissement FirstCheck vient de lancer ses opérations début février. Ses ambitions ? Financer des projets portés par des femmes en Afrique, et par extension, valoriser l’entrepreneuriat féminin, la place des femmes dans les technologies ainsi que résoudre les inégalités de financement entre les entrepreneurs hommes et les entrepreneures femmes. Le fonds investira jusqu’à 25 000 dollars dans des startups “extrêmement précoces”, et s’attachera à construire une communauté de Business Angel femmes. La direction du fonds veut « cré[er] un avenir où les femmes ont une part égale dans la direction et le façonnage de l’avenir du continent par la technologie et l’esprit d’entreprise. »

Investissement à impact : l’agrobusiness boosté par Phatisa Food Fund 2

Le fonds d’investissement Phatisa, basé à Maurice, a réussi à mobiliser de nombreuses institutions financières européennes et américaines dans le cadre du lancement de son nouveau fonds destiné à l’agroalimentaire. Le britannique CDC Group (30 millions), le norvégien Norfund (20 millions), le finlandais Finnfund (15 millions) le canadien FinDev Canada (10 millions) et le belge BIO (7 millions) ont réuni 80 millions de l’enveloppe totale de 140 millions de dollars mise à disposition par le Phatisa Food Fund 2. Ce dernier va ainsi booster la production agricole de 3 millions de tonnes, créer plus de 2 000 emplois dans l’alimentation et l’agriculture, soutenir les petits exploitants et micro-entrepreneurs en Afrique du Sud, au Kenya, en Zambie et en Côte d’Ivoire. « Nous visons à créer de la valeur partagée, de la croissance inclusive et durable, et relever les défis sociaux et environnementaux qui affectent certaines des personnes les plus marginalisées d’Afrique », a commenté Stuart Bradley, Managing Partner chez Phatisa.

Covid : Quand les télécom investissent dans le programme de vaccination de l’Union Africaine

Dans le cadre d’un partenariat public/privé, le géant sud-africain MTN a offert 25 millions de dollars à l’Union Africaine pour soutenir son programme de vaccination contre le Covid-19. Cette somme permettra à l’organisation panafricaine d’obtenir 7 millions de doses de vaccin qui viendront s’ajouter aux 270 millions de doses actuellement à sa disposition. Certains acteurs de l’écosystème nous avaient prédit, lors des premiers confinements, que des collaborations public-privées s’imposeraient à l’avenir, et cet évènement en est un exemple frappant. Retrouver notre interview avec Venture Platform ici.

Levées de fonds :

• La startup ghanéenne AgroCentra a levé 790k $ en pré-série A en ce début de février auprès de Shell Foundation (UK), FCDO (UK), AV Ventures (USA) et Rabo Foundation (Pays-Bas). Cette jeune pousse propose des services agritech aux petits fermiers grâce à une plateforme en ligne (informations sur le marché, solutions de stockage, services financiers).

• La fintech kényane Popote a levé des fonds auprès de GreenHouse (Nigéria) qui lui permettra de passer à l’échelle. Le montant de la levée n’a pas été révélé. La startup a développé une solution de comptabilité et de paiement appelée Popotepay qui permet aux TPME de gérer leurs dépenses.

• La startup égyptienne Elmenus a levé des fonds auprès de l’ancien PDG de Just Eat, David Buttress (UK), dont le montant n’a pas été révélé. Elmenus est une plateforme de commande et de livraison de nourriture fondée sur une Intelligence artificielle. En 2020, la jeune pousse avait levé 8M $ en série B.

About Julie Lanckriet

Julie Lanckriet-Goerig est auteur, journaliste Afrique sur les questions économiques et d’innovation et Directrice des Opérations au sein de StartupBRICS, EMERGING Valley et EMERGING Mediterranean. Forte de plus de treize ans d’expérience sur le Continent africain, Julie a travaillé pour diverses institutions telles que le ministère français des Affaires étrangères et l’Union européenne. Elle débute son parcours professionnel à Paris, en charge de l’animation du Laboratoire d’innovation du Ministère de la Défense avant de partir au Nigéria comme Chargée de mission Tech pour l’Ambassade de France à Abuja. Ayant développé un solide réseau au sein de l’écosystème numérique local, elle rejoint StartupBRICS depuis Lagos, pour piloter la ligne éditoriale et mener les missions de terrain. Aujourd'hui basée à Casablanca au Maroc, Julie travaille aux côtés de Samir Abdelkrim, Fondateur de StartupBRICS, sur l’ensemble des projets du groupe avec pour objectif de contribuer à la visibilité de la Tech africaine, accompagner ses entrepreneurs et renforcer leur impact social.