#Veille : les innovations émergentes à découvrir à Singapour, en Chine, au Vietnam et en Russie

Au plus près du terrain pour identifier les startups et capter les grandes tendances de l’innovation dans les pays émergents, StartupBRICS vous propose chaque semaine un mini tour du monde des dernières actualités qui ont animé ces écosystèmes en pleine accélération.

Cette semaine dans le tour du monde StartupBRICS, notre cellule de veille vous parle des startups gazelles à Singapour, des nouveautés de l’application WeChat, de l’internationalisation des startups vietnamiennes et de l’intérêt des startups russes pour les marchés sud-américains.

Singapour – De nouvelles startups en ligne de mire : les gazelles

Singapour

Après les licornes, une nouvelle catégorie de startup attire l’attention des investisseurs de l’écosystème singapourien : les gazelles. Une gazelle est une entreprise dont la croissance augmente de 20% par an pendant quatre ans. Elle représente donc un avantage financier certain à court terme mais se font rares à Singapour. En effet, seules 8,1% des entreprises possèdent ces critères sur le marché. Une étude menée par le NUS Entrepreneurship Center énonce les différentes hypothèses expliquant un tel constat. L’une des raisons serait que le gouvernement n’incite pas suffisamment les startups à la prise de risque et à la R&D en interne.

Chine – Un nouveau positionnement des marques chinoises sur l’application WeChat

Représentation de la gestion de la relation client (ou CRM – Customer Relationship Management)

Depuis sa création en 2010, les fonctions de l’application WeChat ont largement évolué. Il a longtemps s’agit d’une simple messagerie instantanée, mais celle-ci a su devenir au fil des années un outil quotidien indispensable pour près de 900 millions d’utilisateurs.  Aujourd’hui, WeChat permet de capter les consommateurs et voyageurs chinois dans un système de gestion de la relation client en ligne et une plateforme de e-commerce. Une véritable opportunité pour de nombreuses entreprises qui désirent se positionner sur le marché. L’application peut par exemple se révéler très utile pour cibler les publicités sur les téléphones des consommateurs après qu’ils aient effectué des paiements avec WeChatPay. D’autres utilisations détournées de WeChat peuvent également être imaginées pout segmenter et connaître les habitudes des voyageurs chinois. Des fonctionnalités profitables pour les marques.

 

Vietnam – La mobilisation des entrepreneurs vietnamiens pour l’internationalisation des startups du pays

Hung Dinh – fondateur de la startup Designbold

Il est aujourd’hui extrêmement compliqué pour les entreprises vietnamiennes d’opérer un développement à l’international en franchissant les frontières et le système économique de leur pays. Au début de l’année, Lam Tram, co-fondateur de WisePass (un site de réservation en ligne des restaurants les plus prestigieux), dénonçait ces difficultés en grande partie liées aux régulations économiques et politiques imposées aux entreprises. Cette situation a alors entraîné la mobilisation d’autres entrepreneurs désireux de montrer qu’il est tout de même possible de dépasser ces obstacles. C’est le cas de Hung Dinh, fondateur de Designbold qui livre ses conseils pour toucher un maximum d’internautes malgré la situation du pays. Il préconise par exemple de toujours réaliser une étude de marché internationale car les attentes des consommateurs sont différentes entre les pays. Pour exporter un produit issu du Vietnam vers l’étranger, les entrepreneurs doivent être conscients des différences culturelles. Enfin, Lam Tram rappelle qu’il est nécessaire de rester focaliser sur l’amélioration du produit en lui-même et pas seulement sur les techniques de marketing. Quelques recommandations qui semblent utiles pour ses pairs.

 

Russie – L’Amérique latine, nouvel eldorado pour les startups russes

Une plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique (Image CNN)

Ces dernières décennies, les importations russes en Amérique latine se sont concentrées autour de seulement deux produits : les bananes et les fleurs. Les choses ont cependant largement évolué. De nouvelles opportunités se présentent aujourd’hui aux startups de l’Est depuis l’ouverture à l’étranger des marchés de gaz et de pétrole. A la fin du mois d’avril, cinq startups appartenant au cluster de l’énergie Skolkovo se sont rendues au Mexique et en Equateur pour évaluer les possibilités de business. Les deux régions présenteraient des caractéristiques similaires dans leur système d’exploitation de la matière brute, permettant un relatif transfert des technologies et du savoir dans le domaine.

About StartupBRICS

Fondé au début de l'été 2013, StartupBRICS est le 1er blog en français 100% dédié à l’actualité Startup, Tech et Innovation des BRICS et des pays émergents, fondé en 2013. Qu’il s’agisse de mettre en avant les futurs pôles d’innovation qui percent en Russie ou en Afrique, de promouvoir les opportunités business dans le e-commerce en Chine ou en Indonésie ou encore de faire connaître les dernières success stories du web en Inde ou au Brésil, StartupBRICS vise à fournir aux décideurs économiques français et francophones actus, éclairages et analyses sur le potentiel numérique des futurs champions économiques de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *