photo-1_505_032113040130

[Ecosystème] 10 000 Startups : le nouvel accélérateur de la Bangalore Valley

Google, Microsoft, l’organisation professionnelle indienne spécialisée dans le numérique Nasscom et les représentants de l’état indien du Karnataka ont inauguré au début du mois d’août un nouvel incubateur situé dans le quartier d’affaires de Bangalore, ville de près de 8,2 millions d’habitants située au Sud de l’Inde et qui est devenue en l’espace de quelques années le nouveau moteur technologique du pays ainsi qu’un pôle d’innovation de réputation internationale.

Baptisée 10 000 startups, cette nouvelle initiative qui sera pilotée par Nasscom aura pour objectif, dès la rentrée 2013, de conseiller, mentorer et financer plusieurs milliers de jeunes pousses du web indiennes.

En plein boom, la Silicon Valley indienne s’est spécialisé dans les nouvelles technologies en jouant bas coûts de production et main d’oeuvre qualifiée

Ce nouvel accélérateur aux objectifs ambitieux est le fruit d’un partenariat public-privé renforcé, l’état du Karnataka ayant apporté un soutien politique franc et efficace qui a permis d’accélérer la réalisation du projet qui, selon TechCrunch, s’est concrétisé en seulement un peu plus de 2 mois (entre la phase de conception du projet à l’inauguration officielle des bureaux début août 2013).

Outre Google et Microsoft, l’on compte parmi les partenaires fondateurs le réseau de talents et de mentors de la diaspora indienne à l’étranger IndUS Entrepreneurs (signe du rôle stratégique que peuvent jouer les talents de la diaspora en faveur de leurs pays d’origine à l’heure de la globalisation et de l’explosion de l’économie numérique), le iAccélérateur d’Ahmedabad (principale ville de l’Etat du Gujarat avec 6 millions d’habitants) ou encore le réseau de mentors tech indiens TLabs.

Pour financer les milliers de nouvelles startups attendues dans l’accélérateur au cours des 5 prochaines années, un financement de près d’1 million d’USD a été apporté par Google, Microsoft, Verisign et Kotak Bank. Les pouvoirs publics participeront également à l’effort, le gouvernement du Karnataka apportant 500,000 USD sur 3 ans pour soutenir les meilleurs startups choisissant de s’installer dans ce nouvel incubateur.

Pour Nasscom, 10 000 startups Bangalore n’est qu’une première étape : l’organisation envisage déjà de répliquer cette initative dans d’autres villes indiennes. Une autre manière de récompenser la prise de risques et de récompenser l’esprit entrepreneurial des jeunes startups indiennes, en partenariat avec les autorités publiques locales.

Google et Microsoft figurent parmi les soutiens de l'accélérateur 10 000 startups
Google et Microsoft figurent parmi les soutiens de l’accélérateur 10 000 startups

About Samir Abdelkrim

Entrepreneur, consultant en innovation et blogueur terrain, Samir Abdelkrim est également le fondateur de StartupBRICS.com, le premier média francophone spécialisé sur l’innovation dans les pays émergents. Samir Abdelkrim passe 8 mois par an à explorer les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique (dont il a déjà parcouru presque 20 pays), pour rencontrer les meilleures startups du continent. Il connecte les entrepreneurs les plus prometteurs avec des investisseurs et des grands groupes, ou bien leur faire gagner de la visibilité dans les grands titres nationaux comme le Huffington Post, Les Echos ou Le Monde où il est chroniqueur Tech spécialisé sur les startups africaines. Du Sénégal au Botswana en passant par la Tunisie, la Côte d’Ivoire, Madagascar ou le Kenya, Samir Abdelkrim a déjà rencontré une centaine de startups dans le cadre de son projet #TECHAfrique, une expérience terrain et une aventure humaine à la rencontre de ceux qui font battre le pouls de l’Afrique 2.0, expérience dont il tirera un livre en préparation, Startup Lions. Samir est régulièrement invité comme Speaker dans des conférences sur l'innovation qui se tiennent en Europe, aux Etats Unis, en Afrique ou au Moyen Orient comme le festival international South By SouthWest, à Austin, Aspen Institute, le Global Entrepreneurship Summit, le New York Forum Africa, Banque du Liban Accelerate à Beyrouth et plus récemment au siège des Nations Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *