zivame_tshirt-startup-india-bangalore-innovation-asia-startupbrics

#Inde : la startup Zivame est en train de faire décoller la vente de lingerie en ligne

Fondé en 2011, Zivame, le premier détaillant indien de lingerie féminine en ligne, vient d’effectuer une levée de fonds à hauteur de 37,7 millions de dollars. Basée à Bangalore, la startup est en passe de modifier le rapport des femmes indiennes à la lingerie. Exit les vendeurs masculins, les compromis sur les tailles et l’absence de services d’essayage !

L’émancipation sociétale et économique des femmes indiennes étant encore inégale, le développement de la vente de lingerie en ligne par Zivame notamment, a permis de contourner la pudeur qui hante les femmes concernant l’achat de sous-vêtements. En effet, en dehors des vertus physiologiques apportées par le soutien-gorge (posture, confiance en soi, etc.) mises en avant par le site, Zivame peut se targuer d’avoir intégré ces contraintes sociétales. Ainsi, la livraison s’effectue en toute discrétion dans un emballage neutre, qu’il s’agisse de lingerie sexy comme ordinaire.

mobile-fitting-lounge1

Outre la discrétion, Zivame se démarque des géants du e-commerce en Inde (Flipkart, Snapdeal, Amazon, etc.) par une gamme de lingerie spécifique à chaque morphologie développée par la startup. Ainsi 60 % des ventes concernent les produits de sa marque.

zivame-innovation-india-startup-lingerie-

Vers une matérialisation du service

Ce nouveau round de financement (dirigé par de nouveaux bailleurs de fonds comme Zoduis Technology, Khazanah Nasional Berhad et par des investisseurs existants comme Unilazer, IDG Ventures et Kalaari Capital), vient compléter les 45 millions de dollars cumulés au capital de l’entreprise. Il doit permettre à Zivame de développer des boutiques physiques pour approfondir, entre autres, le conseil auprès des clientes. Cette approche personnelle du conseil existait déjà sur la version en ligne de Zivame par le biais de vidéos apprenant aux acheteuses à calculer leurs mensurations.

zivame-india-lingerie-startup-innovation-bangalore-india

Si cent magasins dans les plus grandes villes indiennes sont convoités par la direction de Zivame, l’expérience sera, dans un premier temps, initiée à Bangalore. Le succès de cette première boutique induira le développement des autres sur le territoire. Toutefois, une expansion internationale n’est pas prévue avant deux ans.

La société vient également de lancer sa première application mobile sur Android. En effet, outre la réponse au trafic généré par le site issu de la téléphonie mobile (près de 60 %), Zivame renforce le besoin d’intimité des consommatrices en leur offrant une interface personnelle.

Si seulement 1 % de la vente de lingerie s’est effectué en ligne en 2014, l’investisseur malais Khazanah s’est lui, attardé sur la statistique de Zivame qui affirme qu’un soutien-gorge est vendu toutes les minutes sur son site et a laissé entendre que plusieurs investissements pourraient s’en suivre.

About Olivier Garin

Curieux et ouvert sur l’international, Olivier est issu d’une formation de journaliste. Il voue ainsi une grande passion à l’information au sens élargi du terme et s’intéresse de près aux pays émergents. Sa récente expérience au sein de Digital Business News, la Web TV des entrepreneurs de la French Tech, a réveillé son attrait pour les secteurs de la high-tech, de l’économie et de l’entrepreneuriat digital à travers le monde. Il a rejoint StartupBRICS où il est aujourd’hui Rédacteur Pays Emergents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *