mexico-startup-scene-innovation-tech-emerging-markets-startupBRICS-gaia-design-frenchtech

#FrenchTech : La startup Gaia Design révolutionne l’expérience d’achats du meuble au Mexique

Philippe Cahuzac, français de 31 ans, Raffaello Starace, italien de 26 ans, et Hassan Yassin, hollandais de 29 ans se sont lancés dans le monde de l’entrepreneuriat à Mexico il y a à peine 6 mois. A eux trois, ils ont dessiné une solution au marché du meuble mexicain : Gaia Design, un site de vente en ligne de meubles design à des prix accessibles, auquel s’ajoutera dans les prochains mois l’ouverture de showrooms dans les plus grandes villes mexicaines.

founders-gaia-design-innovation-startup-frenchtech-mexico-innovation-tech

L’identité de Gaia, nouvel acteur, est fondée sur la volonté de proposer des meubles multifonctionnels et pratiques typiquement mexicains : les produits Gaia sont pensés pour répondre à la réalité des intérieurs mexicains actuels tout en offrant un design contemporain de qualité. Le nom même de Gaia incarne cette volonté : « Nous l’avons appelé Gaia,  nom de la déesse de la terre. Elle symbolise notre volonté de revenir à la base, l’essence du meuble. Raconter l’histoire qui se cache derrière chaque pièce (processus de design, de fabrication, etc). » Dans la pratique, l’identité moderne et urbaine de Gaia se traduit par une intégration d’un réel contenu (tips de décoration, ambiances, combinaison de produits) au processus d’achat en ligne de meubles.

gaia-design-innovation-startup-frenchtech-mexico-innovation-tech

La trajectoire des 3 fondateurs y est pour beaucoup dans la réussite de Gaia. Présentant une culture occidentale cosmopolite, les trois fondateurs ont construit une équipe dynamique et motivée de 20 personnes au cœur de ce qu’on appelle le Distrito Federal (le titanesque Mexico). Philippe, initiateur du projet, présente un parcours typiquement latino-américain. Diplômé de l’ESSEC, il vit sur le continent américain depuis 2007 et s’y plait. Il découvre le Mexique lors d’un accord d’échange avec l’ITAM et part ensuite travailler 4 ans à Buenos Aires dans un fonds de Private Equity où il apprend à savoir ce qu’attendent les investisseurs. Puis il saisit l’opportunité de faire un MBA à Harvard et part travailler au Brésil où il rencontre ses futurs associés, Hassan et Raffaello. Hassan, quant à lui, présente un parcours au sein de Google qui en fait rapidement un spécialiste du marketing online tandis que Raffaello peut se targuer d’une longue expérience en opérations et relation client.

set de cojines sobre banco

Dès fin 2013, Philippe commença à étudier les différents marchés latino-américains et le modèle de commerce de vente en ligne de meubles design. Très rapidement, le marché mexicain présenta de nombreuses opportunités : une offre offline et online quasi-inexistante, peu de concurrents, de grandes difficultés pour les consommateurs à trouver des meubles contemporains de qualité a des prix accessibles et un marché gigantesque (115 Millions d’habitants, un marché de US$ 4 milliards). Les clients se plaignaient de l’absence d’acteurs proposant des lignes de produits au design frais et ayant un service client de qualité. Le modèle vient donc parfaitement répondre aux attentes des consommateurs : Gaia Design propose des produits design à des prix accessibles, une distribution efficace basée sur un modèle en flux-tendus et 0 stocks, un service client de qualité et une intégration d’un véritable contenu dans le processus d’achat. Une dernière clé viendra compléter le modèle d’ici la fin 2015 : l’ouverture d’un premier showroom qui intègrera l’offre online et offline et permettra ainsi aux clients de Gaia Design de toucher les produits et voir la qualité de la fabrication.

team-gaia-design-innovation-mexico

Par ailleurs, le e-commerce est aussi en pleine croissance : le Mexique est déjà le deuxième plus grand utilisateur d’internet d’Amérique Latine (56 Millions d’utilisateurs) et connaît une croissance folle de l’utilisation des smartphones et tablettes. Cependant, le secteur du e-commerce mexicain a encore des problèmes structurels à régler (systèmes de paiement en ligne, confiance, niveau de bancarisation, appui des banques pour faciliter les achats en ligne) avant d’atteindre le niveau du Brésil par exemple.

Machina-Seedstars-world-Mexico-latam-innovation-tech-startups-BRICS

L’écosystème Tech mexicain est en plein développement aujourd’hui, ce qui présente de nombreux défis pour les entrepreneurs. Il y a de plus en plus d’investisseurs en Venture Capital mais il y a très peu d’investisseurs intéressés par des startups souhaitant lever entre US$ 1 Mn et US$ 10 Mn. Les tickets moyens d’investissements sont en encore de petite taille (US$ 500,000) et, pour beaucoup d’entrepreneurs et projets, Mexico gagnerait à développer sa culture du risque et de ce type de pratiques. Gaia Design entre aujourd’hui dans une deuxième phase d’investissement et est en train de lever un Séries A après son premier tour d’investissement de seed capital l’année dernière. Ce deuxième tour d’investissements devrait lui permettre de passer à un projet à grande échelle : expansion géographique, ouverture de plusieurs showrooms, croissance du nombre de produits…


About Samir Abdelkrim

Entrepreneur, consultant en innovation et blogueur terrain, Samir Abdelkrim est également le fondateur de StartupBRICS.com, le premier média francophone spécialisé sur l’innovation dans les pays émergents. Samir Abdelkrim passe 8 mois par an à explorer les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique (dont il a déjà parcouru presque 20 pays), pour rencontrer les meilleures startups du continent. Il connecte les entrepreneurs les plus prometteurs avec des investisseurs et des grands groupes, ou bien leur faire gagner de la visibilité dans les grands titres nationaux comme le Huffington Post, Les Echos ou Le Monde où il est chroniqueur Tech spécialisé sur les startups africaines. Du Sénégal au Botswana en passant par la Tunisie, la Côte d’Ivoire, Madagascar ou le Kenya, Samir Abdelkrim a déjà rencontré une centaine de startups dans le cadre de son projet #TECHAfrique, une expérience terrain et une aventure humaine à la rencontre de ceux qui font battre le pouls de l’Afrique 2.0, expérience dont il tirera un livre en préparation, Startup Lions. Samir est régulièrement invité comme Speaker dans des conférences sur l'innovation qui se tiennent en Europe, aux Etats Unis, en Afrique ou au Moyen Orient comme le festival international South By SouthWest, à Austin, Aspen Institute, le Global Entrepreneurship Summit, le New York Forum Africa, Banque du Liban Accelerate à Beyrouth et plus récemment au siège des Nations Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *