12592655_962901190463171_4825418785941211055_n

#AfricaTech : Au Maroc, SeedStars réunit les étoiles de l’innovation africaine

Hôtel Four Seasons de Casablanca, face à l’océan Atlantique. Le 30 janvier dernier au Maroc, nos amis et partenaires de Seedstars ont mis sous les feux de la rampe plusieurs startups disruptives venues des quatres coins d’Afrique, en partenariat avec le réseau d’innovation et de startupeurs marocains StartUpYourLife. Baptisée #SeedStarsAfrica, la conférence, précédée de deux journées de bootcamp organisées dans les locaux du Maroc Cluster Solaire, a réunit 15 startups africaines, plus de 250 participants et des dizaines d’investisseurs marocains et internationaux. Retour sur cette conférence sur les écosystèmes qui fut aussi la dernière grande escale africaine de SeedStars, avant le rendez-vous final de Lausanne, le 3 mars 2016, qui réunira une soixantaine de startups en provenance des pays émergents. Avec un objectif : accéder à la dernière marche pour remporter le prix final, d’un million de dollars (réparti en deux lots de 500.000 dollars USD).

Avant les pitchs du 30 janvier devant un parterre d’investisseurs allant de l’African Business Angel Network à AfricInvest en passant par 500Startups, un bootcamp de préparation fut organisé par StartupYourLife et SeedStars les 28 et 29 janvier dans le quartier du Technopark de Casablanca : 48 heures pour sensibiliser, mentorer et inspirer une vingtaine de startups marocaines et africaines venues d’Ethiopie, d’Algérie, du Kenya, du Ghana ou encore de la Côte d’Ivoire.

2016-01-28 16.44.11

Experts en growth hacking, leveurs de fonds venus de Singapour ou de Nairobi, réseau de business angels, professionels de l’accélération, spécialistes du e-commerce, anciens responsables marketing de Rocket Internet… deux jours de formation et de perfectionnement avant la journée des pitchs devant les investisseurs, le 30 janvier.

2016-01-28 17.43.10-1

OmniUp, Giraffe, Jobartis, AirShop…

Après le premier bootcamp de 48 heures, direction l’hôtel Four Seasons de Casablanca pour la journée de débats mais aussi et surtout de pitchs face aux investisseurs. Parmi les échanges, un débat particulièrement intéressant intitulé NEST vs MEST, entre Aaron Fu, General Manager de l’accélérateur NEST Nairobi, et Emmanuel Quartey, venu représenter l’incubateur ghanéen MEST Accra, soutenu par Meltwater : « il manque dans les pays africains davantage de politiques de recherche et développement pour soutenir l’innovation et l’esprit entrepreneurial à travers le continent. Les accélérateurs et les incubateurs ont un rôle important à jouer afin d’ancrer cette culture d’entreprendre. Et voir émerger des écosystèmes encore plus favorable. »

Pour les pitches face aux investisseurs, côté Maroc, OmniUp, service de wifi gratuit (la monétisation du service reposant sur le visionnage de messages publicitaires dans les lieux publics) était de loin la grande favorite. En effet, OmniUp a déjà été sélectionnée pour représenter officiellement le Maroc lors du sommet final de SeedStars à Lausanne le 3 mars 2016. Aux côtés d’OmniUp : une Afrique de l’innovation en miniature avec par exemple SolarizeEgypt ou Juabar dans l’énergie, la jeune pousse éthiopienne Fidel.et dans les EdTech, Jobartis (Angola) et Giraffe (Afrique du Sud) dans le secteur du recrutement.

Seedstars-startupyourlife-maroc-innovation-afrique
SeedStars et StartupYourLife

Révélation de la journée dans le secteur de l’agriculture, la startup kenyane Illuminium Greenhouse qui optimise la production agricole des petits producteurs en proposant des serres abordables dotées de kits automatisés d’irrigation au goutte à goutte. D’autres startups africaines se sont également illustrés notamment dans le domaine de la consommation des ménages africains combinées aux nouvelles habitudes du « travel » avec notamment Intership.ug venue de Kampala qui donne la possibilité aux africains d’acheter des produits en ligne à travers le monde pour les recevoir au meilleur prix, en Ouganda. Un concept voisin de celui proposé par la jeune pousse ivoirienne AirShop spécialisée dans la livraison de produits duty free, dont le business model fut déjà épluché dans les colonnes de StartupBRICS il y a quelques mois.

d

Asoriba, le grand gagnant de #SeedStarsAfrica, teste la quête 2.0 en Afrique

Côté loisirs, Moovi venue tout droit du Mozambique propose une solution permettant de planifier en temps réel ses sorties au cinéma : disponibilité des places, promotion, horaires, etc. Pour l’Algérie, c’est IOGrow qui est monté sur scène devant les représentants du réseau de business angels panafricain ABAN et du fonds d’investissement 500Startups pour vendre son produit : une solution BtoB permettant la gestion des relations clients en utilisant les métadonnées provenant des réseaux sociaux, de Linkedin en passant par Twitter.

Mais c’est Asoriba, l’une des pépites de l’incubateur technologique MEST, qui a remporté la compétition avec son logiciel de gestion d’église : interconnexion des églises entre elles, lancement d’opérations de quête auprès des fidèles et gestion de la collecte, cahier de doléances en ligne ou encore l’organisation d’évènements religieux.

Rendez vous le 3 mars à Lausanne pour la grande finale SeedStars, un évènement que StartupBRICS soutient !

Startup-africa-startupyourlife-seedstarsafrica

About Nouha Hajji

Nouha croit particulièrement au potentiel humain à créer un réel impact. La création de startups en est un volet essentiel, c’est alors ce qui l’a poussé à s’intéresser de plus prêt à l’entreprenariat et l'innovation. Actuellement au Maroc, elle jongle entre ses études en dernière année à Al Akhawayn University en commerce international, et givees, son projet social qui lui tient à coeur. Nouha a travaillé et a étudié à l’international notamment à l’ESSEC et à McGill University ce qui l’a poussé à s’intéresser une fois de retour au Maroc à ses racines Africaines. Depuis, elle est fascinée par ce continent et a réalisé de nombreuses études dans le secteur public et privé sur son fort potentiel d’innovation. C’est ce qu’elle tentera de déceler aussi pour StartupBRICS en mettant toujours en avant les meilleurs startups Africaines et l’actu tech de ce continent en pleine croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *