8722753215_5f5344290a_z

[Asie] Le Vietnam, un pays communiste qui aime les startups ?

Hanoï s’apprêterait à distribuer près de 110 millions d’US$ pour stimuler et favoriser la création de nouvelles startups innovantes au Vietnam, un paradoxe pour ce pays de 80 millions d’habitants resté politiquement fidèle à son héritage idéologique communiste et qui a toujours fait preuve de prudence vis à vis des nouvelles technologies et de l’internet (comme en témoigne l’interdiction par le régime du réseau social Facebook).

C’est le Ministère des Sciences et des Technologies du Vietnam qui sera en charge de la mise en oeuvre de ce nouveau projet pro-startup, en partenariat étroit avec la Banque Mondiale – principal contributeur – dans le cadre du projet FIRST dont l’objectif est de renforcer la recherche scientifique, l’innovation, la créativité et la mise à niveau des entreprises face à la mondialisation de l’internet. Un programme qui durera 5 ans entre 2014 et 2019 et qui devrait renforcer l’esprit d’initiative et le goût de l’innovation au Vietnam.

Des crédits qui arrivent à point nommé pour le gouvernement qui a annoncé il y a quelques jours encore sa volonté de créer une véritable « Silicon Valley » sur le sol vietnamien, selon The Next Web. Le projet « Silicon Valley Vietnam » devrait démarrer par la création de deux premiers accélérateurs dans le pays – un premier à Hanoï et un second à Ho Chi Minh Ville – qui devraient accueillir leurs premières promotions de startups dans le courant de l’année 2014.

Crédit Photo : Flickr

About Samir Abdelkrim

Entrepreneur, consultant en innovation et blogueur terrain, Samir Abdelkrim est également le fondateur de StartupBRICS.com, le premier média francophone spécialisé sur l’innovation dans les pays émergents. Samir Abdelkrim passe 8 mois par an à explorer les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique (dont il a déjà parcouru presque 20 pays), pour rencontrer les meilleures startups du continent. Il connecte les entrepreneurs les plus prometteurs avec des investisseurs et des grands groupes, ou bien leur faire gagner de la visibilité dans les grands titres nationaux comme le Huffington Post, Les Echos ou Le Monde où il est chroniqueur Tech spécialisé sur les startups africaines. Du Sénégal au Botswana en passant par la Tunisie, la Côte d’Ivoire, Madagascar ou le Kenya, Samir Abdelkrim a déjà rencontré une centaine de startups dans le cadre de son projet #TECHAfrique, une expérience terrain et une aventure humaine à la rencontre de ceux qui font battre le pouls de l’Afrique 2.0, expérience dont il tirera un livre en préparation, Startup Lions. Samir est régulièrement invité comme Speaker dans des conférences sur l'innovation qui se tiennent en Europe, aux Etats Unis, en Afrique ou au Moyen Orient comme le festival international South By SouthWest, à Austin, Aspen Institute, le Global Entrepreneurship Summit, le New York Forum Africa, Banque du Liban Accelerate à Beyrouth et plus récemment au siège des Nations Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *