CHINA BRICS Startups Tech Innovation Ecosystem Samir Abdelkrim

BRICS : The CareVoice, la startup chinoise qui veut améliorer le secteur de la santé en Asie

Le marché mondial des applications mobiles dans le domaine de la santé (le mHealth ou m-healthcare) devrait atteindre les 25 milliards de dollars de revenue d’ici à 2017, selon une étude de Research and Markets. Ce qui signifie une croissance annuelle de plus de 60%. Ainsi, les applications vont occuper une place importante dans le paysage mondial de la santé et ce marché offre déjà un nombre croissant de solutions innovatrices, prenant les patients comme les professionnels comme principale cible.

Les besoins sont énormes et non satisfaits dans le domaine de la santé en Chine. On déplore notamment un manque d’information transparente et un déficit de confiance envers les médecins ou les traitements. Lorsque l’on connait le succès des smartphones et des applications de partage social en Chine, on devine le potentiel immense du marché du mHealth dans ce pays.

The CareVoice est une start-up qui montre un réel dynamisme dans ce secteur. Il s’agit de la première plateforme sociale de partage d’expérience sur le domaine de la santé. Dans un pays où le flux de partages quotidiens sur les réseaux sociaux est immense, The CareVoice permet aux patients de prendre les meilleurs décisions et aux professionnels/institutions de fournir un meilleur service, plus adapté, aux patients. La start-up a lancé sa première application mobile il y a près de deux mois à Shanghaï, et depuis peu à New Dehli.

Logo_TCV

Accompagner les décisions des patients et aider les professionnels à améliorer leurs services

Sébastien Gaudin, fondateur de The CareVoice nous a annoncé que l’application a déjà reçu plus de 2.000 retours d’expérience de la part de près de 1.000 utilisateurs différents, après seulement quelques semaines de promotion. Sébastien nous a précisé que, dans un premier temps, la start-up se focalise sur les jeunes, utilisateurs de smartphones et attentif à la santé qui peuvent représenter les early adopters.  Si les personnes rencontrant des problèmes de santé représentent le cœur de cible du service, la plateforme est également destinée aux professionnels et aux institutions qui peuvent l’utiliser pour organiser un suivi et une interactivité innovante avec les patients.

Un patient peut, individuellement, partager ses expériences en postant des critiques depuis une liste d’hôpitaux, de docteurs et de traitements. Le but est de fournir des informations utiles aux autres patients et de permettre aux professionnels de lire le point de vue des patients.

Ainsi, The CareVoice souhaite développer des partenariats avec des institutions de santé de haut niveau. La Start-up a déjà conclu un partenariat avec le service obstétrique et gynécologique de l’hôpital Est de Shanghai. Le partenariat permet de fournir en information l’équipe de recherche de l’hôpital, qui peut ainsi identifier les axes d’amélioration pour la qualité du service et l’expérience du patient.

Your network_TCV

La start-up a été fondée en Juillet 2013 et, après avoir conduit une série d’étude marketing, a lancé la première version de l’application à Shanghai début 2014 et plus récemment à New Delhi. La start-up est maintenant en recherche d’une seconde opération de levée de fond afin de consolider son ambition de croissance.

The CareVoice est le premier réseau de recommandation dans le domaine de la santé en Asie. En revanche, les réseaux sociaux ne sont pas totalement nouveaux pour le marché du Healthcare et certains projets ont montré que cela pouvait être exploité avec réussite. On pense notamment à HealthTap, une plateforme internationale de professionnels de santé (un réseau de plus d’un million de professionnels) répondant en ligne aux questions posées par les patients. De même, le réseau américain ZocDoc est une sorte d’annuaire pour docteurs, comprenant des critiques de patient mais fonctionnant, au contraire de The CareVoice, sur l’initiative des médecins eux-mêmes qui paient des droits d’adhésion.

About Thibaud André

Jeune diplômé d’un master en recherche marketing, Thibauld André est aujourd'hui expert business Chine, au sein du Cabinet Daxue Consulting (http://daxueconsulting.com/consulting-china/) , et contributeur à StartupBRICS. Après plusieurs séjours en Chine, pays dont il apprécie les traditions et le mode de vie, il a décidé de s’y installer pour son premier emploi. L’occasion de s’intéresser de plus près au développement économique de ce pays et à l’évolution des modes de consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *