Indian-flag

[Social] Facebook : près de 82 millions d’utilisateurs en Inde

La communauté Facebook continue de grossir en Inde selon The Hindu Business Line, avec 82 millions d’utilisateurs inscrits sur le réseau social en juillet 2013 (ce qui représente environ 6,6% de la population indienne), contre seulement 50 millions d’utilisateurs en juillet 2012 (et 8 millions en 2010). Des chiffres prometteurs, qui font de l’Inde le second marché mondial de Facebook après les Etats-Unis. Et qui viennent également justifier les récents efforts déployés par le réseau social pour comprendre et détecter au plus près les besoins et les attentes des utilisateurs indiens, avec notamment l’envoi sur le terrain d’une équipe de 7 ingénieurs de Facebook qui travaillent au siège de Menlo Park (Californie) dans plusieurs villes indiennes au cours de l’été 2013, dont Hyderabad, Gurgaon, Mathura, Agra ainsi que plusieurs villages alentours.

L’explosion du mobile en Inde depuis 2 ans vient doper la progression de Facebook

Un succès qui s’explique en partie par la démocratisation de l’utilisation du téléphone mobile dans ce pays de 1,2 milliards d’habitants qui compte près de 900 utilisateurs de téléphones portables (dont 70 millions disposant de la 3G/4G), ce qui en fait le second marché mondial derrière la Chine en 2013 (1,1 milliards d’utilisateurs de téléphones portables) selon les dernières tendances du Global Mobile Statistics 2013. En effet, près de 75% des utilisateurs s’inscrivent et ont accès à Facebook directement depuis leur appareil mobile.

Facebook compte désormais 339 millions d’utilisateurs actifs en Asie, ce qui fait de cette région du monde un nouveau moteur de croissance pour la célébre entreprise de la Silicon Valley.

About Samir Abdelkrim

Entrepreneur, consultant en innovation et blogueur terrain, Samir Abdelkrim est également le fondateur de StartupBRICS.com, le premier média francophone spécialisé sur l’innovation dans les pays émergents. Samir Abdelkrim passe 8 mois par an à explorer les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique (dont il a déjà parcouru presque 20 pays), pour rencontrer les meilleures startups du continent. Il connecte les entrepreneurs les plus prometteurs avec des investisseurs et des grands groupes, ou bien leur faire gagner de la visibilité dans les grands titres nationaux comme le Huffington Post, Les Echos ou Le Monde où il est chroniqueur Tech spécialisé sur les startups africaines. Du Sénégal au Botswana en passant par la Tunisie, la Côte d’Ivoire, Madagascar ou le Kenya, Samir Abdelkrim a déjà rencontré une centaine de startups dans le cadre de son projet #TECHAfrique, une expérience terrain et une aventure humaine à la rencontre de ceux qui font battre le pouls de l’Afrique 2.0, expérience dont il tirera un livre en préparation, Startup Lions. Samir est régulièrement invité comme Speaker dans des conférences sur l'innovation qui se tiennent en Europe, aux Etats Unis, en Afrique ou au Moyen Orient comme le festival international South By SouthWest, à Austin, Aspen Institute, le Global Entrepreneurship Summit, le New York Forum Africa, Banque du Liban Accelerate à Beyrouth et plus récemment au siège des Nations Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *